Otites à répétition? Solution nutrition!

Les otites…Ma plaie ou plutôt celle de mes 2 princesses quand elles étaient bébés!

Je ne vous raconte pas les nuits…Les pleurs, avant qu’elles percent! Et c’était “rebelote” tous les 15 jours chacune. Autant vous dire, qu’on ne dormait pas beaucoup avec leur papa…Mais, j’ai envie de dire, peu importe, ce qui était insupportable c’était d’être impuissants face à la douleur qu’elles enduraient à chaque fois.

Pas de solution du côté la médecine conventionnelle, on s’est même entendu dire:

“ Vous savez, les enfants sont quasi tout le temps malades l’hiver jusqu’à leur 7ème ou 8ème anniversaire, c’est normal! Certains, c’est les otites, d’autres, les « rhinos » ou encore les bronchites…Il n’y a pas grand chose à faire.”

Sauf que la petite dernière avait 6 mois. Ce n’était pas envisageable pour nous de la laisser endurer ça tous les 15 jours sous prétexte que c’était “normal”…

C’est donc là que commence notre recherche d’alternatives…

Aidés par notre médecin homéopathe, on essaie plusieurs choses en homéopathie. Les otites s’espacent un peu mais ce n’est pas ça. Les petites sont perpétuellement sous “granules” et quand on sait la régularité que cela demande…

On applique à la lettre les recommandations de lavage de nez dès qu’un rhume démarre.rhume Mais systématiquement, il dégénère en otite au bout de quelques jours.

Le problème majeur, c’était qu’au moindre petit coup de froid, un rhume démarrait, et je savais ce que ça engendrerait les jours suivants.  Je me suis alors transformée en maman parano tyrannique de son entourage, capable de se transformer à tout instant, si une veste n’était pas fermée ou si les chaussons n’étaient pas aux pieds! Une vraie névrosée du coup de froid!

On aura tout essayé pour le bain et la douche pour protéger les oreilles y compris le bonnet en silicone de natationclip_image002.

Et puis, un jour, malgré les « anti-bios » que l’homéopathe finit par prescrire à contre cœur, je retourne chez elle pour une énième double otite. Là, elle me dit:

“ J’ai du passer à côté de quelque chose, il y a autre chose, ce n’est pas normal qu’on n’arrive pas à bout de ces otites. »

Elle reprend alors, tous les dossiers médicaux, ceux des petites, le mien et celui du papa…Et puis, elle me propose d’essayer d’arrêter les produits laitiers pendant un mois pour voir… Ça tombe bien, on est fin juin, pour la plus grande les vacances d’été arrivent, plus de cantine, pour faire un test ce sera plus facile. Pour la petite en revanche, il faut changer le lait maternisé et passer sur un lait végétal. Mais bon, c’est plus simple qu’il y a 20 ans: on trouve tout ce qu’il faut en pharmacie ou en magasin bio.

Et là, miracle, oui pour nous c’était un miracle tant on n’y croyait plus. On soigne l’otite en cours et le rhume qui allait avec et puis plus rien!

Certains diront c’est normal, l’été, les enfants n’attrapent plus froid. Oui, mais pour les otites, c’est sans compter sur la plage et la piscine…Et puis l’automne et l’hiver suivant quasiment plus rien…Bon, quelques petites « rhinos » qui tournent parfois en bronchite mais rapidement guéries. Rien à côté de ce qu’on avait passé. Pour le coup, l’homéo était tout à fait adaptée!

Vous ne voyez pas bien le lien entre manger ou boire des produits laitiers et faire des otites?  Et bien, j’ai creusé la question pour vous et pour nous aussi…Chez nous, on a besoin de comprendre clip_image004

Lien entre Otites et Produits laitiers

Les problèmes de santé les plus connus en lien avec les produits laitiers

produits laitiersJe pense que tout le  monde serait prêt à entendre une relation entre produit laitier et problème digestif. Vous avez certainement déjà entendu parler d’intolérance au lactose provoquant des soucis intestinaux. Ou alors, vous avez déjà entendu parlé d’allergie aux protéines de lait: plus rare, mais ça existe et c’est loin d’être drôle pour les enfants qui sont allergiques: réaction intestinale explosive dès qu’ils sont mis en présence de traces de lait.

Dans le premier cas, l’intolérance au lactose, touche principalement les adultes et pour cause, nous ne produisons plus l’enzyme digestive nous permettant de le digérer. Normal, après tout… Initialement, les mammifères sont faits, pour boire du lait, les premières années de leur vie durant leur croissance. L’homme est le seul mammifère qui continue à boire du lait et à manger des produits dérivés issus du lait à l’âge adulte.

Dans le deuxième cas, il s’agit d’une allergie aux protéines du lait comme vous pourriez être allergique aux arachides (même si les symptômes peuvent varier).

Or, quand je parle d’otites, je parle bien des oreilles, ni de problèmes digestifs, ni d’allergies.

Des problèmes de santé en lien avec les produits laitiers inconnus du grand public

Bien qu’il n’y ait pas de problème digestif visible ni de réaction allergique, vous allez voir que l’appareil digestif et le système immunitaire sont bien au cœur du problème.

En effet, les otites à répétition font partie des maladies dites d’ ”élimination” de la sphère ORL.

1-Dans notre intestin:

barrière intestinaleTout commence dans notre intestin grêle, où la paroi un peu mal menée (médicaments: antibiotiques, hormones…, stress, alimentation moderne: polluants, additifs alimentaires, gluten…) devient plus perméable que ce qu’elle devrait l’être, on parle alors d’hyper-perméabilité intestinale.

Cette hyper-perméabilité laisse passer des molécules ou des fragments de molécules qui ne devraient pas passer normalement dans la lymphe et dans le sang. Or parmi les facteurs favorisants cette hyper-perméabilité, on retrouve les produits laitiers et notamment leurs protéines qui engendrent une flore de putréfaction inflammatoire au niveau des intestin.

2-Dans nos cellules:

C’est comme ça que les cellules de notre organisme se retrouvent encrassées par des fragments de molécules alimentaires ou bactériennes qu’elles sont incapables de traiter. En effet, elles n’ont pas les outils pour le faire, la boite à outils étant dans l’intestinclip_image002[1].

Donc ces fragments de molécules s’accumulent, et en s’accumulant gênent le fonctionnement normal de nos cellules. Heureusement notre système immunitaire veille. Face à cette invasion, il va se charger de dépolluer et de nettoyer. Pour cela, les macrophages vont littéralement avaler les morceaux de molécules indésirables pour les détruire avec leur arsenal chimique (eau de javel et eau oxygénée).

globule blancMais l’indigestion pour nos petits gloutons n’est pas loin… Ils vont s’autodétruire à force d’utiliser leur arsenal chimique. Ils deviennent des dégâts collatéraux de ce combat. Comme dans toute bataille, les cadavres doivent être évacués. Ils sont conduits par d’autres troupes de notre système immunitaires vers ce que l’on appelle les émonctoires pour être évacués de notre corps. Or n’oubliez pas ce sont des déchets toxiques…Ils contiennent tous leur arsenal chimique irritant.

3-Dans les oreilles:

décharge toxiqueOr, il se trouve que nos oreilles sont un des émonctoires de notre corps. Vous commencez à visualiser… Les oreilles se transforment en décharge pour cadavres de macrophages et donc de déchets toxiques (eau de javel, eau oxygénée). Ils vont continuer à s’auto-digérer et quand ils se percent, l’arsenal chimique qu’ils contiennent se déverse créant une irritation et des réactions en chaîne: de la pollution en somme!

C’est donc un état inflammatoire quasi permanent et la moindre agression extérieure met le feu aux poudres. Or ça tombe mal, car il s’agit d’une barrière entre le monde extérieur et notre organisme. Leur rôle à nos muqueuses ORL, et les oreilles en font partie, c’est de nous défendre de tous les intrus. Elles sont donc très bien équipées et c’est ce qu’elles font à longueur de temps sans que l’on s’en rende compte contre les virus, les bactéries et molécules chimiques…. Vous comprenez mieux pourquoi ça tourne rapidement à l’infection quasi chronique!

4-Dans la sphère ORL

étincelleEt vous le savez d’expérience, l’ensemble de notre système ORL communique. Donc, l’étincelle qui enflamme tout ce petit monde peu venir de toute la sphère ORL. Une gorge qui gratte peut évoluer en rhume, une rhinopharyngite en conjonctivite, bronchite ou otite selon chacun. Et généralement, chacun à sa tendance, moi c’était plus rhinopharyngite puis bronchite pour d’autres ce sera en otite. Si vous voulez savoir comment résister au mieux dans ces cas là, je vous invite à lire mon article sur comment résister aux virus.

En fait, il faut savoir que l’ensemble de nos muqueuses ORL sont des émonctoires, tout comme les sous muqueuses des bronches, des intestins et de la peau. Certains n’auront pas de problème ORL mais des maladies de peau par exemple, mais c’est un autre sujet…

Une solution alimentaire contre les otites

Concrètement qu’est ce qu’on fait?

Commencez par déprogrammer notre cerveau:

“Les produits laitiers NE sont PAS vos amis pour la vie….”depliant 3 volets auchan.indd

On essaie de limiter les produits laitiers si ça nous parait trop dur de les éliminer complètement dans un premier temps. Et non, vous ne manquerez pas de calcium!

Sur quoi pouvez vous (ou votre enfant) faire le plus facilement l’impasse?
  • votre bol de lait le matin?
  • votre morceau de fromage de fin de repas?
  • votre yaourt ou votre glace (il y a en au moins un qui devrait se reconnaître clip_image006…)

L’idéal, étant tout de même que tout le monde s’y mette, surtout que c’est bénéfique pour tous !

Rechercher des alternatives pour remplacer les produits laitiers
1-Les « Laits » végétaux:
  • Amande (intense mon préféré),
  • noisette (le préféré de papa et de la petite dernière),
  • coco (le préféré de Loïs),
  • chuffa (horchata je pense que ma grand mère m’aurait dit que c’était celui là qu’elle préférait),
  • soja, riz (ceux que j’utilise le plus en cuisine car ils sont plus neutres en goût.

Vous aurez peut être remarqué que je n’ai pas parlé d’avoine, tout simplement parce que l’avoine contient du gluten et que je l’évite le plus possible pour mes petits intestins et leur bonne perméabilité.

Il existe d’autres mélanges, plusieurs marques et les goûts sont différents selon les marque.

A tester, sans se décourager, si au départ ça ne vous plait pas.

2-Les « Yaourts » végétaux

Au soja mais aussi au lait de coco ou d’amande: rien avoir avec ce que vous aurez peut être goûter il y a plusieurs années, bien meilleur, mes filles adorent… (pour le soja, français et de préférence BIO: attention glyphosate….)

3-Les Glaces

Opter pour des sorbets plutôt que des crèmes glacées. Et si vous êtes un top chef et que vous avez une sorbetière, vous remplacerez facilement le lait par un lait d’amande ou un lait de noisette dans une crème glacée maison.

4-Les Huiles végétales

huile d'oliveLe beurre se remplace avantageusement par de l’huile d’olive surtout lorsque vous le faites fondre. D’ailleurs, si vous ne l’avez pas encore goûté téléchargez mon bonus pour avoir la recette du super gâteau fondant au chocolat de Loïs sans lait.

Saviez vous qu’au pays des pâtes, les italiens n’utilisent pas de beurre mais de l’huile d’olive pour sublimer leurs pâtes?

Et je ne vous parle même pas de l’avantage nutritionnel en terme de qualité des acides gras.

Changez vos habitudes alimentaires progressivement

Et si c’était l’occasion, de faire un peu plus de place aux végétaux frais en réduisant les produits laitiers?fruits

Vous seriez doublement gagnants…Moins d’inflammation et plus de vitamines, minéraux et fibres!

  • A la place de votre yaourt, un fruit frais…
  • A la place de votre bol de lait le matin, une salade de fruit ou un fruit, une banane tient bien au corps pour ce qui on peut d’avoir faim!
  • Voire même pour les plus audacieux, un petit « dèj » salé à l’anglaise avec un œuf…

A vous de voir ce qui vous fait envie !

  • Garder le morceau de fromage pour accompagner occasionnellement un bon verre de vin et si possible préférez du brebis ou du chèvre.

Mais surtout, gardez à l’esprit que:

“Les produits laitiers NE sont PAS vos amis pour la vie….”

clip_image008Cet article vous a plu? Partagez le autour de vous!!!

 

Vous connaissez quelqu’un qui est sujet aux otites à répétition?

Cet article peut l’aider à comprendre pourquoi clip_image004[1], envoyez lui!

Sources: L’alimentation ou la 3eme médecine Pr Jean Seignalet/ Lait, mensonges et propagande de Thierry Souccar/ Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet Jean Marie Magnien

  L'alimentation ou la troisième médecineRéduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet  Lait, mensonges et propagande - Nouvelle édition

*Les liens partagés sont des liens affiliés.*

Accédez à ma page Mentions légales pour en savoir plus sur l’affiliation. Pour résumer, si vous cliquez sur un lien ci-dessus et que vous achetez l’article que je conseille, une commission me sera versée. Elle n’augmente en aucun cas le prix. Dans tous les cas, jamais je ne conseillerai des produits que je ne prendrai pas moi –même. Donc, j’espère que mes avis vous seront utiles pour vos futurs achats!

 

Illustrations:  otite designed by www.freepik.com by Freepick.diller licence creative commons /  rhume designed by www.freepik.com licence creative commons/ Produits laitiers Designed by Pixabay licence creative commons / barrière intestinale designed by OpenClipart-Vectors by pixabay.com licence creative commons/ globule blanc: designed by Flickr.com by Donald J. Davidson CC/ décharge toxique designed by Neu Packly by pixabay.com licence creative commons / étincelle designed by NunoSantos by pixabay.com licence creative commons/ les produits laitiers nos amis pour la vie designed by produits laitiers.com/ huile d’olive by designed by Openclipart-vectors by pixabay.com licence creative commons / fruits designed by Silviarita by pixabay.com licence creative commons

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
    1
    Partage
  •  
    317
    Partages
  • 316
  •  
  •  
  • 1

8 commentaires sur “Otites à répétition? Solution nutrition!”

  1. Hello Virginie et je confirme STOP aux produits LAITIERS
    Alors moi je te propose une recette de grand-mère qui fait des merveilles avec les oreilles de mon grand (7 ans).
    Recette est un grand mot : couper un oignon en deux, le faire chauffer face coupée (attention à ne pas dorer). Une fois que l’oignon transpire, le mettre dans un chiffon et l’appliquer sur l’oreille.
    On l’a testé 3 fois et Tip Top en une nuit…..Pourquoi ? Je sais pas.
    Je me contente de l’efficacité.
    Voilà, c’est peut-être un peu loufoque mais ce n’est pas une blague.

    A plus, jb chapelle https://sport-orientation-sante.com/

    1. Merci jean baptiste pour ton commentaire
      je connaissais l’oignon pour les bronchites mais pas pour les otites!
      merci pour cette astuce qui ne me sera plus utile maintenant que mes filles ne font plus d’otite mais que j’aurai aimé connaitre à l’époque. je suis sure que ça aidera certainement mes lecteurs 😉

  2. Mais je suis TELLEMENT d’accord avec ça! J’ai arrêté le lait et les yaourts et ça a littéralement changé ma vie! J’avais passé plus de 30 ans à vivre avec des maux de ventre (pour ne pas dire coups de poignard), des ballonnements, et des nausées tous les jours en pensant que c’était normal…Mais non!
    En moins d’un mois j’ai dégonflée comme un ballon de baudruche, le truc de fou.
    Je pousse cet article édifiant à une amie à moi dont la petite fait pas mal de rhumes, fièvre et otites de ce pas! Merci!

    1. merci pour ton commentaire Elodie, rien ne me fais plus plaisir que de pouvoir aider quelqu’un avec un article 🙂
      à bientôt

  3. Ping : Lait Maternisé : Lequel Choisir ? | Naissance Positive

  4. Ping : L'ALIMENTATION OU LA TROISIÈME MÉDECINE Résumé et avis - Jean Seignalet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.