Comment changer d’alimentation sans conflit?

Vous avez besoin oĂč dĂ©cidĂ© de changer d’alimentation !

Ce sont des changements difficiles Ă  mettre en place… Mais votre plus gros problĂšme, ce n’est pas de manger « sans gluten », « sans lait » ou d’adopter l' »alimentation hypotoxique » !

Le problĂšme, ce n’est pas vous ! Vous ĂȘtes motivĂ©, vous savez pourquoi vous le faites


Votre problùme ? Ce sont les autres 


Dans cette vidéo, je vous propose donc de voir comment gérer votre entourage proche !

Oui, oui, ça se gùre et sans conflit


Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de Soigne ton assiette

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Aujourd’hui, je rĂ©ponds au commentaire de Sandrine Laure qui me dit avoir des difficultĂ©s dans ces changements alimentaires car elle est seule Ă  manger comme ça chez elle or elle cuisine pour ses 2 enfants et son conjoint. Pour elle, c’est compliquĂ© de faire 2 menus diffĂ©rents et en plus ça la met encore plus Ă  l’Ă©preuve quand elle voit les autres manger Ă  table tout ce qu’elle Ă©vite


Tout d’abord merci Sandrine Laure, car je suis certaine que vous n’ĂȘtes pas la seule Ă  avoir ces difficultĂ©s. D’ailleurs, ce n’est pas un problĂšme spĂ©cifique au « sans gluten », « sans lait » ou Ă  « l’alimentation hypotoxique » !

Toutes les personnes qui font attention Ă  leur alimentation rencontrent ce problĂšme.

Et bien, Je vous propose donc de voir ensemble l’erreur que l’on fait tous quand on dĂ©marre et 3 astuces pour que ce changement d’alimentation se passe dans la bonne humeur 😉.

Le cƓur du problùme

Vous pensez peut-ĂȘtre ne pas pouvoir agir sur votre entourage


Et vous souffrez qu’il ne fasse pas cet effort pour vous ?

Et vous ĂȘtes dĂ©jĂ  frustrĂ© !

Non ? Vraiment ? Mais si ! MĂȘme moi, je suis frustrĂ©e ! Ne plus manger de fromage ni de chocolat liĂ©geois ou de fondue savoyarde
 MalgrĂ© le fait que ça fasse plus de 5 ans que j’ai changĂ© d’alimentation


Bref, gĂ©rer la frustration n’est pas le sujet du jour mais ça pourrait ĂȘtre celui d’une autre vidĂ©o !

Alors, revenons à notre sujet, j’ai une question à vous poser :

« Est-ce que vous aimez vos enfants, votre conjoint et pensez-vous qu’il vous aime ? »

Oui bien sĂ»r ! (Si ce n’est pas le cas, le problĂšme n’a rien avoir avec le changement d’alimentation, et c’est un autre dĂ©bat !)

Alors vous l’avez compris, l’amour n’a pas Ă  entrer en ligne de compte. On est d’accord ?

Donc « il ne m’aime pas assez pour faire ça pour moi » n’a plus rien Ă  faire dans vos ruminations 


Êtes-vous d’accord avec ça ?

Dans notre cas, c’est plus un problùme de motivation et surtout de COMMUNICATION


Donc un conseil, oubliez :

  • « Tu ne me soutiens pas »
  • « Tu n’en as rien Ă  faire »
  • « Tu ne m’aides pas »
  • « Tu me tentes »
  • « Ça t’amuse de … »

La mitraillette à reproches, c’est de l’anti-communication !

Toutes les parties sont braquées et impossible de communiquer !

Ça devient mĂȘme de la provocation dans certains cas !

Donc surtout ne rentrez pas dans ce jeu malsain !

Maintenant que l’on sait ce qu’il ne faut pas faire, je vous propose de tester les 3 astuces suivantes.

3 astuces pour changer d’alimentation sans conflit avec l’entourage

La premiĂšre :

Exprimez un « message clair » (bon d’accord, je l’ai empruntĂ© au management celle-là
 Mais chut ! ça reste entre vous et moi !)astuce pour changer d'alimentation

Exprimez votre besoin, sans mettre l’autre en cause, en expliquant votre motivation et en mettant sur la table les difficultĂ©s que vous avez rencontrĂ©es ou que vous rencontrez. On part trop souvent du principe qu’il n’y a pas besoin de le dire :

« Quand mĂȘme il pourrait penser que   »

Jouez cartes sur table
Reconnaissez plutĂŽt que ces changements impacteront soit les habitudes alimentaires soit l’organisation de la famille :

« Pour ma santĂ© j’ai besoin de changer d’alimentation et de supprimer
C’est difficile pour moi car j’aimais manger comme ça
c’est encore plus dur depuis que je fais 2 repas : ça me demande beaucoup plus temps en cuisine ce qui fait que je ne peux plus vous consacrez du temps ou faire
. Et en plus, c’est trĂšs difficile pour moi de ne pas craquer quand tout est Ă  table  »

Dites bien que vous n’imposez rien à personne et que vous ne jugez personne !

Mais vous ne pouvez faire 2 menus pour 1 mĂȘme repas.

Redonnez le pouvoir de dĂ©cision Ă  l’autre en proposant par exemple :

« J’ai pensĂ© qu’à la maison quand je prĂ©pare les repas je pourrais les faire sans gluten et sans lait pour Ă©viter 2 menus et aussi pour Ă©viter d’ĂȘtre tentĂ©e.  Penses-tu que ce soit rĂ©alisable Ă  la maison pour vous de manger comme ça ? »

« Sachant qu’il reste la cantine, le restaurant, et les repas chez les amis oĂč bien sĂ»r vous ĂȘtes libres de manger comme bon vous semble. »

« Sachant que bien sĂ»r, je ne vous priverai pas de vos gĂąteaux prĂ©fĂ©rĂ©s, juste si vous pouvez Ă©viter de les manger devant moi ça m’aidera ! »

« Est-ce que ça vous embĂȘte de faire soirĂ©e pĂątes ou pizza quand je suis au yoga, Ă  la piscine, en dĂ©placement ? »

Mais surtout, oubliez :

« Ce n’est pas bon pour ta santé »,

« Tu as toi aussi un peu de poids Ă  perdre, ça ne te ferait pas de mal » 


C’est le meilleur moyen de braquer tout le monde car vous jugez et personne n’aime ĂȘtre jugĂ©.

DeuxiÚme astuce pour changer les habitudes alimentaires sans refus

En tout cas, elle a fonctionnĂ© chez moi, je ne me suis pas entĂȘtĂ©e Ă  essayer de faire les mĂȘmes plats qu’avant, sans gluten et sans produit laitier en remplaçant par ceci ou par cela.

Le goĂ»t est diffĂ©rent de toute façon et je sais que personne n’aime le changement. C’est humain ! Tout le monde prĂ©fĂšre « comme avant » donc ça vous expose Ă  des critiques parce que naturellement, il y a un point de comparaison


Alors si vous testez, de nouvelles recettes diffĂ©rentes, vous avez moins de chance d’avoir des refus.

Vous serez toujours Ă  temps, quand vos nouvelles habitudes seront un peu plus installĂ©es de tester et d’adapter vos anciennes recettes. Et c’est tactique de faire comme ça ! En effet, ce sera perçu comme un effort de votre part pour faire plaisir Ă  votre entourage en revisitant un plat que toute la famille adorait avant
Sans compter que le palais de tout le monde se sera habituĂ© Ă  de nouveaux goĂ»ts et Ă  vos nouvelles habitudes alimentaires, ils seront donc plus facilement rĂ©ceptifs aux saveurs de votre plat adaptĂ©. Mais ne vous inquiĂ©tez dans de prochaines vidĂ©os, je vous donnerai quelques-unes de mes recettes revisitĂ©es sans lait et sans gluten. En attendant, n’hĂ©sitez pas Ă  tĂ©lĂ©charger mon ebook gratuit de 10 recettes pour dĂ©marrer votre changement d’alimentation, les recettes ont Ă©tĂ© testĂ©es et approuvĂ©es par mes 2 princesses et leur papa 😉, certaines mĂȘme par les copains d’écoles !

Si vous avez quand mĂȘme besoin de faire des crĂȘpes ou des gĂąteaux pour le goĂ»ter, c’est par ici!

Et si vous avez des problĂšmes avec les enfants et notamment les lĂ©gumes, je vous invite Ă  regarder cette vidĂ©o et Ă  lire cet autre article…Il y a des astuces supplĂ©mentaires pour les enfants mais ça marche aussi parfois avec les papas ;)!

 

Troisiùme astuce pour changer d’alimentation dans la bonne humeur

changer d'habitudes alimentairesChangez votre Mindset, apprĂ©ciez chaque pas vers vous, plutĂŽt que de ruminer. Si vous ĂȘtes positif, vous ferez changer votre entourage en douceur.

Appréciez chaque compliment sur vos plats.

ConsidĂ©rez comme des petites victoires chaque fois que vos plats sont mangĂ©s sans remarques, ou mĂȘme apprĂ©ciĂ©s car oui, ne dĂ©sespĂ©rez pas cela va arriver ! Il faut juste un peu de temps !

ApprĂ©ciez mĂȘme les commentaires maladroits du genre « ce n’est pas si mauvais pour du sans gluten !Â Â»Â đŸ˜‰.

 

Alors vous allez essayer ? Dites moi si ça a marché pour vous!

 

N’hĂ©sitez pas Ă  faire comme Sandrinelaure, posez-moi vos questions en commentaires, je ferai une vidĂ©o pour y rĂ©pondre !

N’oubliez pas de vous abonner Ă  la chaĂźne pour voir les prochaines vidĂ©os !

A trùs bientît et n’oubliez pas de soigner votre assiette !

 

Illustration:Vidéo: Image parTeroVesalainen de Pixabay, Image parjanjf93, de PixabayImage parjanjf93 de Pixabay

article: Changer d’alimentation sans conflit parTumisu de Pixabay  Astuce pour changer d’alimentation parkalhh de Pixabay , changer ses habitudes alimentaires dans la bonne humeur par200 Degrees de Pixabay

 

Partagez cet article
 
 
    

10 commentaires sur “Comment changer d’alimentation sans conflit?”

  1. Bonjour Virginie,
    Merci pour ces conseils ! C’est vrai qu’on ne se rend pas toujours compte de ce que nos proches peuvent penser exactement … On fait des suppositions, et hop ! arrivent les malentendus. Tout mettre « sur la table  » 😉 dans la bonne humeur semble ĂȘtre la meilleure solution !
    A bientĂŽt,
    Aline

  2. Bonjour Virginie, j’ai dĂ©vorĂ© ton article ! J’aime beaucoup ton approche sur la communication qui fait souvent dĂ©faut en effet.
    Si je peux me permettre d’ajouter une suggestion plus culinaire : personnellement, j’ai trĂšs progressivement intĂ©grer les nouveaux aliments. Par exemple 10% de farine de sarrasin et 90% de farine de blĂ© dans un cake. 1 cuillĂšre Ă  soupe d’huile de colza et 8 d’huile d’olive dans la vinaigrette. 1/3 de pĂątes complĂštes et 2/3 de pĂątes blanches…Et progressivement j’ai augmentĂ© les proportions d’aliments d’intĂ©rĂȘt. Ça prend du temps mais c’est un moyen d’Ă©viter les conflits ou les repas boudĂ©s.

    1. Merci Elodie pour ton commentaire et ton astuce! Effectivement « diluer » les nouveaux aliments dans les anciens permets d’apprivoiser les papilles et de s’y habituer sans s’en rendre compte 😉

    1. Tout est question d’Ă©quilibre 😉 je suis entiĂšrement d’accord.
      « notre libertĂ© s’arrĂȘte lĂ  oĂč celle des autres commencent… » 😉

  3. Bonjour Aline,

    Je partage votre avis.

    Faire des hypothĂšses sur ce que pense quelqu’un est la meilleure maniĂšre de se tromper.
    La meilleure solution selon moi, est de demander Ă  la personne ce qu’elle pense.

    Si on ne le fait pas, on ne saura jamais ce qu’elle pense.

    Julien

  4. Bonjour Virginie,

    Avoir fait une vidĂ©o pour rĂ©sumer l’article est une trĂšs bonne idĂ©e.

    En tant que spĂ©cialiste de la communication non violente, je partage votre avis sur la façon de s’exprimer pour changer d’alimentation sans conflit.

    Ce sont des conseils qui marchent pour tout type de discussion.

    Il est important de parler de soi, de ce qu’on ressent, de ses besoins et de faire des demandes.

    Un mot peut tout changer.
    Il suffit que la personne en face se braque et la discussion est terminée.

    Concernant le cĂŽtĂ© culinaire, je pense comme vous : y aller en douceur est une bonne solution. Rien ne presse 😉

    A bientĂŽt
    Julien

    1. Bonjour Julien et merci pour votre commentaire. La façon de communiquer est souvent la clef Ă  beaucoup de problĂšme, heureuse que l’on partage la mĂȘme vision 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.