3 moyens de soigner son alimentation en voyage

Soigner son assiette à la maison c’est déjà un défi de tous les jours… Alors quand on sort de sa cuisine, soigner son alimentation en voyage, ça peut paraître impossible: vous n’avez plus vos repères, plus vos ustensiles de cuisine!

Rassurez vous, en réalité, il faut peu de chose pour préparer des repas: inutile de vous mettre dans la peau des participants de Koh Lanta…

Avec quelques astuces, c’est tout à fait possible de limiter les écarts et c’est nécessaire pour ne pas saper tous vos efforts et votre moral!

Et puis, si il y a bien un moment où on a besoin d’être en pleine forme pour en profiter au maximum, c’est bien pendant nos vacances!

Pourquoi c’est important de continuer à faire attention à son alimentation durant les vacances?

La réponse est simple: votre microbiote.microbiote

En effet, votre flore intestinale s’est habituée progressivement à votre alimentation et y est adaptée. C’est à dire que vous l’avez sans le savoir progressivement sélectionnée avec votre type d’alimentation et qu’elle est efficace pour digérer ce que vous avez l’habitude de manger. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on ne change jamais toute son alimentation du jour au lendemain et qu’il est préférable d’introduire les changements alimentaires progressivement.

Donc en vacances, si vous voulez éviter des problèmes intestinaux mêmes bénins mais incommodants, mieux vaut éviter des changements brutaux qui déséquilibreraient les microorganismes qui logent dans votre intestin et travaillent pour vous tous les jours.

D’ailleurs où que vous mangiez, soyez attentif au niveau d’hygiène, à boire de l’eau potable, afin d’éviter la turista et de préserver votre microbiote!

Au delà de problèmes intestinaux, en ce qui me concerne, si j’ai un début de rhume ou d’infection ORL, ou même une migraine latente, je suis encore plus vigilante à ne faire aucun écart, au minimum ce jour là, histoire de ne pas favoriser l’inflammation avec mon alimentation: j’évite donc scrupuleusement les produits laitiers, les sucres rapides et le gluten.

Concrètement, comment se débrouiller pour soigner son alimentation en voyage?

 3 moyens de soigner son alimentation en voyage

Je viens de partir une semaine avec ma petite tribu à l’étranger et je me suis dit que mon expérience pouvait vous servir à vous aussi ou que vous seriez intéressés de savoir comment j’avais pu m’en sortir avec mes principes nutritionnels en terre inconnue! Winking smile

Bon, il ne faut rien exagérer non plus, notre terre inconnue était à TenerifeIsland with a palm tree.voyage tenerife 1

Alors que vous soyez à l’hôtel et dépendiez des autres pour vos repas ou que vous ayez loué un appartement ou un mobil home où vous pouvez cuisiner, il existe des solutions dans les 2 cas.

1. A l’hôtel et au restaurant: Comment soigner son alimentation en voyage?soigner son alimentation en voyage au restaurant

Si vous êtes à l’hôtel, profitez du buffet du petit déjeuner. En général il y a des fruits et avec un peu de chance des fruits secs. Pour nos amis anglophones, il y a aussi la possibilité de demander un oeuf à la coque ou au plat… C’est du coup, l’occasion idéale pour vous de prendre l’habitude de limiter les sucres au petit déjeuner si vous n’en aviez pas l’habitude le matin.

Pour le midi et le soir, au restaurant, vous pouvez toujours trouver à la carte, une salade ou des crudités et privilégiez:

  • les tartares et carpaccio de viande ou de poisson (uniquement en Europe et être vigilant la propreté de la cuisine: personnellement je ne m’y risque pas France sauf endroit bien connu)
  • les crustacés et fruits de mer
  • les viandes ou les poissons grillées ou à la planxa (ce n’est pas hypotoxique mais c’est mieux que les sauces dans lesquelles on retrouve très souvent du gluten ou des produits laitiers)
  • en accompagnement crudités, légumes ou rizbananes
  • pour les desserts, si vous en prenez (je préfère décaler le fruits dans l’après midi), salades de fruits: mes filles se sont régalées de manger des mangues, des fruits du dragon, et des ananas à maturité et sinon des sorbets pour varier.fruit du dragonmangue

Bref, de quoi vous faire plaisir tout en soignant votre assiette.

2. Sur le pouceThumbs up

Pour manger sur le pouce, c’est un peu plus compliqué mais généralement, on trouve facilement des salades et vous pouvez aussi prévoir d’emporter un fruit.

La mode de l’alimentation saine, n’est pas uniquement française, on trouve de plus en plus des chaines de restauration rapide qui propose du bio, du végétarien, du sans gluten…

Sinon ne dramatisez pas non plus, si vous n’avez pas de symptôme particulier, si vous soignez votre petit déjeuner et votre dîner ce n’est pas dramatique de faire un petit écart le midi parce que vous mangez sur le pouce: à vous d’être raisonnable et de garder une majorité d’alimentation équilibrée répartie sur la journée. En vacances, le but c’est de détendre pas de psychoter pour tous les repas!

Et puis finalement, on se rend rapidement compte que les plats en sauce et le fromage sont typiquement français.Rolling on the floor laughing

3. Vous avez une cuisine

cuisineSi vous êtes en appartement ou autre et du moins, que vous avez une cuisine ou un semblant de cuisine ..réchaud.

Mon conseil, faire simple! En vacances, on n’a pas envie de passer 2 heures dans sa cuisine tous les jours, on a un peu autre chose à faire! Et puis, celui qui cuisine habituellement, a aussi le droit à des vacances Winking smile.

Profitez en pour faire un tour sur un marché si vous aimez ça, et sinon n’importe quel supermarché ou commerce vous permettra de trouver vos produits de bases habituels…Il est vrai qu’en Espagne le bio est moins développé qu’en France, et que je n’ai pas pu tout trouver…Mais là, pour le coup, l’impact d’une semaine ou 2 par an n’est pas un drame… Je ne me suis pas focalisée sur le mode d’agriculture mais plutôt sur la composition des produits (additifs, type de préparation, cuisson, présence de produits laitiers…).

J’ai axé mon choix sur des produits frais, simples à préparer:

  • Fruits (on en a profité pour manger local et découvrir des fruits exotiques généralement pas au top de leur potentiel sur nos étals français). Je vous raconte même pas la quantité qu’on en a mangé…
  • des légumes,
  • des oeufs: les omelettes sont rapides à faire, s’emportent facilement, se mangent chaudes ou froides et sont faciles à faire varier en fonction de ce que vous mettrez dedans (je suis juste vigilante à les cuire doucement)
  • et puis de quoi faire des salades (riz, quinoa…) pour les pique-niques (personnellement, j’évite les sandwichs, on est trop tenté d’y mettre de la charcuterie et ou du fromage et d’oublier les légumes… Sans parler du gluten dans le pain qui ne nous convient pas…)

Mais le plus important: n’oubliez pas de vous faire plaisir!

Les vacances ça sert aussi à ça…

Si vous avez super envie de manger un tiramisu en dessert, de goûter la spécialité ou de vous faire plaisir avec du serrano et du manchego en tapas…Faites le! C’est aussi important de prendre plaisir quand on mange et de ne pas être frustré pour tenir sur la durée le reste de l’année.

Profitez de vos vacances et régalez vous avec modérationSmile with tongue out.

Personnellement, je n’ai pas pu résister à de bons churros même si j’ai soigné mon alimentation pendant mon voyage!  D’ailleurs ce n’est pas ma photo, je les ai tous mangés.. 🙂

soigner son alimentation en voyage avec bienveillance

 

Vous avez aimé cet article partagez le !!!

Laissez moi un commentaire juste en dessous pour être averti des prochaines publications.

Photos

Tenerife by Virginie Soigne ton assiette

Microbiote by Openclipart vectors Pixabay licence Creative commons

restaurant by Tama66 Pixabay licence Creative commons

Fruits du Dragon by Heelgaka Pixabay licence Creative commons

Bananes by Tinake Pixabay licence Creative commons

Mangue by toodlingstudio Pixabay Creative Commons

cuisine by Jarmoluk Pixabay Creative commons

réchaud by 12019  Pixabay Creative commons

Churros by Daria-YakovlevaPixabay Creative Commons

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    38
    Partages
  • 38
  •  
  •  
  •  

10 commentaires sur “3 moyens de soigner son alimentation en voyage”

  1. De très bon conseils c est superbement bien fait
    Je te fėlicite pour tout se travail tu ais un As
    Je suis très fière de ma nièce .😗
    Très affectueusement ta tante bisous 👍👍👍👍👍👍👍

    1. merci pour ton commentaire Olivier!
      c’est vrai qu’on est humain et parfois c’est difficile de résister surtout en vacances quand tout nous tente!

  2. Hello,

    Très intéressant cet article. Comme tu le dis, changer brutalement son alimentation peut causer quelques problèmes intestinaux. Je le vois de plus en plus maintenant que j’ai une bonne alimentation. Et les vacances deviennent parfois un petit défis niveau alimentation, surtout quand on part avec des personnes qui n’ont pas du tout la même hygiène de vie 🙂

  3. Merci pour ces conseils, je vais les appliquer au maximum lors de mes prochaines vacances.

    Maintenant que je fais attention à mon alimentation, je me suis rendu compte qu’il n’est pas toujours facile de faire attention à son alimentation durant les vacances (j’en profite aussi pour faire quelques écrits également 🙂 ) et en générale durant les 2 derniers jours de vacances je souhaite pouvoir retrouver mes habitudes alimentaires.

    Je pense que grâce à tes conseils cela devrait changer en bien 😉

  4. Encore un très bel article, merci 😉
    Je reviens depuis peu d’Espagne et je me suis fait plaisir… et bizarrement, j’ai mangé beaucoup + de fruits là bas… 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.