comment faire des yaourts sans lactose

Comment faire des yaourts au lait de coco maison?

Vous avez décidé d’arrêter les produits laitiers ? Mais votre problème, ce sont les yaourts !  Si en plus, pour d’autres raisons vous ne voulez pas de soja (c’est un autre débat), ça se complique. Bien que, désormais, dans les rayons des supermarchés, les nouveaux desserts végétaux poussent comme des champignons ! Mais vous souhaitez éviter les additifs alors vous voulez faire vos propres yaourts pour maîtriser leur composition mais vous ne savez pas trop comment faire… Alors, dans cette nouvelle vidéo, je vous donne ma recette des yaourts au lait de coco.

Des yaourts végétaux :

  • sans produits laitiers,
  • sans gluten
  • et sans soja
  • avec une vrai texture de yaourt!
  • réalisables avec ou sans yaourtière…

En effet, il y a quelques semaines, à la suite de ma vidéo sur comment faire des yaourts au soja maison, certains d’entre vous m’ont demandé s’ils pouvaient appliquer la même recette pour faire des yaourts en utilisant d’autres laits végétaux. Or, la réponse est non…

Pourquoi ?

A cause du taux de protéines…En effet, le taux de protéines dans le lait de soja est similaire à celui du lait de vache, en tout cas, il est suffisant pour obtenir une texture « yaourt » sans aucun épaississant. Cependant, ce taux est très différent du taux de protéine que l’on retrouve dans les autres boissons végétales comme par exemple celles à base de lait d’amande, ou de coco.

Donc pour faire des yaourts au lait de coco, on va avoir besoin d’épaissir tout ça !

On y va !

Comment faire des yaourts au lait de coco maison ? Ma recette Pas à pas :

Les ingrédients : chacun son rôle !

noix de coco

  • Lait de coco en brique ou plutôt boisson végétale à base de coco (idéalement sans sucre).

J’ai volontairement cherché à faire une recette à partir de lait de coco en brique (et pas en boite métal).

Pourquoi ? Parce que j’ai du lait de coco en brique dans mon placard et que c’était bien la demande au départ de mes lecteurs. En revanche il est tout à fait possible de réaliser la recette avec le lait de coco en boite métal (plus riche en coco), vous n’aurait pas besoin de rajouter l’huile de coco vierge à ce compte là et vous pourrez diminuer voire même supprimer la quantité d’Arrow root selon le % de coco annoncé sur la boite…

  • La farine d’Arrow root pour épaissir un peu. J’ai testé avec du tapioca, mais je trouve la texture finale beaucoup moins agréable (trop élastique type chewing-gum et moins proche de celle d’un yaourt classique)
  • L’agar-agar pour aider à figer et à gélifier légèrement. Il contribue à avoir une texture « yaourt ».
  • L’huile vierge de coco non désodorisée. Elle renforce naturellement le goût de coco qui est, il faut le reconnaître très léger dans le lait de coco en brique…Mais surtout, elle va apporter l’onctuosité au yaourt et son côté soyeux 😊.
  • Un yaourt au lait de coco du commerce (ou plutôt dessert à la coco : vérifier bien la présence de « ferments » dans la liste des ingrédients). J’ai encore fait le choix de la simplicité…J’aurai pu utiliser des ferments lactiques. Mais pourquoi s’embêter à chercher celui qui nous ira le mieux pour le lait de coco quand les industriels l’ont fait pour nous 😉? On trouve des yaourts au lait de coco d’ailleurs en magasin bio si vous les voulez bio. Personnellement, je préfère, mais ça fonctionne très bien avec un « yaourt coco » acheté en hypermarché. Et puis, c’est pour la première « fournée », ensuite vous pouvez très bien utiliser un des yaourts que vous avez déjà faits… Vous repartirez avec un yaourt du commerce du temps en temps pour renouveler votre souche de probiotiques si vous voyez que la texture est différente au fil des « fournées » et voilà.
  • Du sucre (rapadura idéalement et sinon du miel) en option si vous sucrez vos yaourts. A les sucrer, c’est mieux de le faire pendant que vous les faites pour plusieurs raisons :

1-vous ne massacrerez pas la jolie texture que l’on s’est embêtée à obtenir en mélangeant le sucre au moment de les manger

2-vous éviterez le surdosage en sucre que certains enfants (ou même adultes) peuvent faire quand ils sucrent eux même le yaourt.

Matériel :

  • Une balance
  • Des petits pots en verre (4 ou 5) pour 400ml de lait de coco
  • Une yaourtière (même vintage comme la mienne) ou une comme celle-ci me parait très bien
  • Ou votre four, s’il a une fonction “rising” pour faire lever les pâtes à pain ou à brioche.

 Faire des yaourts au lait de coco… Pas à pas !

Pour 4 ou 5 yaourts (ça dépend de la taille de vos pots en verre et surtout de votre gourmandise !)

A froid, directement dans une casserole :

  • Délayer au fouet, 25g d’Arrow root avec un peu de lait de coco (vous aurez besoin de 400ml pour la recette en tout)
  • Ajouter le reste des 400ml de lait de coco toujours en mélangeant
  • Ajouter une demi-cuillère à café d’agar-agar
  • Puis si vous voulez sucrer, ajouter environ 2 cuillères à soupe de sucre (à ajuster selon votre goût).

Ensuite je mets sur feu doux

  • Je n’arrête pas de remuer avec mon fouet comme pour une crème pâtissière.

Votre mélange va progressivement s’épaissir légèrement. Personnellement, j’arrête quand j’ai la texture d’une crème pâtissière plutôt « liquide ». Vous ajusterez d’une fois sur l’autre. Mais ne la faites pas non plus trop cuire sinon vous aurez une texture de crème dessert plutôt que celle d’un yaourt…Surtout que le mélange va continuer à épaissir en refroidissant puis ensuite à la yaourtière et enfin au réfrigérateur.

(Sur ma vidéo, la crème est un peu trop épaisse sortie du feu, n’hésitez pas à arrêter la cuisson quand elle est bien plus fluide pour avoir une vraie texture de yaourt au final.)

Ne vous inquiétez pas, si c’est un peu épais la première fois, chez moi ils ont adoré la texture crème dessert de ces yaourts au lait de coco…

  • Je laisse refroidir jusqu’à n’avoir quasiment plus de sensation de chaleur quand je goûte mon mélange. A ce moment-là, vous pouvez ajouter et bien mélanger un « yaourt » coco du commerce ou de votre précédente production…C’est important de bien vérifier que ça ait refroidi avant, au risque de « cramer » les ferments et donc les probiotiques des yaourts. Ça serait dommage quand même !
  • Vous n’avez plus qu’à verser dans vos pots à yaourt. Alors, je ne les remplis pas complètement, car les miens sont énormes ! Si vous n’avez pas de pots en verre vous pouvez en trouver par ici., je préfère ceux dont le couvercle se visse vous ne risquez pas ainsi d’avoir un goût de plastique désagréable que l’on peut avoir avec des couvercles souples qui se « clipsent ».
  • Vous mettez ensuite les pots toute la nuit à la yaourtière (10 à 12h) et sinon au four à 40°C. Attention, sans les couvercles ! Les ferments ont besoin d’oxygène pour bien travailler pendant cette phase. Surtout ne faites pas comme je l’ai déjà fait, si vous fermez le couvercle, ce sont d’autres bactéries qui vont être favorisées et qui prendront le dessus sur nos ferments…Et là, adieu nos bons yaourts ! Ils seront liquides, déphasés, voir avec de la mousse en surface en tout cas, ils seront immangeables…

Pendant que vous dormez, les ferments travaillent toute la nuit pour vous et le lendemain, les yaourts sont pris !

  • Vous n’avez plus qu’à fermer les couvercles et les mettre au frais une paire d’heure avant de les déguster.

Petites variantes gourmandes

S’ils ne sont pas assez fermes à votre goût, cuire la crème un peu plus ou essayer avec du lait de coco en boite, plus riche en matière grasse et en protéines comme indiqué dans le début de l’article.

comment faire des yaourts au lait de coco maisonPour éviter de les sucrer, si vous cherchez à réduire votre consommation de sucre (vous pouvez lire aussi cet article en complément), j’aime bien rajouter quelques gouttes d’huile essentielle de citron bio au moment où je mélange le yaourt avec la crème. C’est comme ça que je les préfère.

Pourquoi encore du bio ? Simplement parce que les huiles essentielles d’agrumes sont faites à partir des zestes. Or, quand on concentre leurs essences, on concentre également les traitements qu’elles ont subis… Alors certes “Bio” ne veut pas dire parfait…mais moins pollué !

Vous pouvez aussi les sucrer au miel, ou au sucre de coco…

Mais, ils sont aussi excellents avec des fruits frais (banane, mangue, fraise…). Vous avez l’embarras du choix pour varier.

N’oubliez pas cette fois ci, de mettre le couvercle pour les ranger au frais dans votre réfrigérateur. Eh oui, on ne va pas les laisser à température ambiante toute la journée non plus…Et puis, ils sont bien meilleurs frais.

Bon appétit !

Vous savez maintenant comment faire des yaourts au lait de coco maison, et en plus d’être bons, ils sont inratables!

Et une recette de yaourt végétal en plus 😉 …

Allez c’est un moyen pour commencer à réduire notre consommation de produits laitiers. (N’hésitez pas à télécharger mon e-book pour avoir d’autres recettes sans lait, il est gratuit)

En tout cas, chez nous, ça nous a aidé notamment pour le petit déjeuner et le goûter !

Cette recette vous a plu ?  Vous avez envie que je vous donne d’autres astuces pour remplacer les produits laitiers, le gluten ainsi que tout ce que j’ai changé dans mon alimentation ?

Dites-le-moi dans les commentaires !

Dites-moi aussi ce que vous pensez de cette vidéo!

Si vous avez aimé cet article, Partagez le !

 

faire des yaourts au lait de coco sans yaourtiere
comment faire des yaourts au lait de coco maison

*Les liens partagés sont des liens affiliés. *

Accédez à ma page Mentions légales pour en savoir plus sur l’affiliation. Pour résumer, si vous cliquez sur un lien ci-dessus et que vous achetez l’article que je conseille, une commission me sera versée. Elle n’augmente en aucun cas le prix. Dans tous les cas, jamais je ne conseillerai des produits que je ne prendrais pas moi –même. Donc, j’espère que mes avis vous seront utiles pour vos futurs achats !

Crédit photo :
comment faire des yaourts au lait de coco : Fond photo créé par freepik – fr.freepik.com
Yaourt au lait de coco Image parmohamed Hassan de Pixabay
lait de coco Image par miguelcruz30 de Pixabay
Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    111
    Partages
  • 111
  •  
  •  
  •  

11 commentaires sur “Comment faire des yaourts au lait de coco maison?”

  1. Bonjour Virginie,
    Je ne consomme plus du tout de produits laitiers et très peu de gluten depuis des années pour cause d’allergies et d’intolérance. J’ai troqué les yaourts au soja pour les yaourts au coco des magasins bio que j’adore pour leur onctuosité (cela me permet de limiter ma conso en soja aussi). J’ai essayé d’en faire à la maison mais cela n’a pas marché (trop liquide). Cette recette va me permettre de retenter l’expérience. Je te ferai un retour sur le résultat !

    1. merci Johanna pour ton commentaire, j’espère que cette recette te conviendra 😉 n’hésite pas à jeter un oeil à l’article j’ai plus été dans le détail par rapport à la texture notamment 😉 histoire d’être sure de ne pas les louper 🙂
      à bientôt

  2. Super merci pour cette recette ! Je ne mange plus de produits laitiers pour des raisons de santé et j’adore découvrir de nouvelles recettes comme celles-ci ; -) Avec des ingrédients faciles à trouver c’est TOP !

  3. coucou je suis trop contente je m’y mets de suite. j’ai vu ta recette de yaourt au coco justement j’ai de l’arrow root et je ne savais pas comment l’utiliser je vais pouvoir l’utiliser pour mes yaourts. J’ai une yaourtière vintage LOL

  4. Bonjour Virginie, j’ai fait des yaourts au soja ce matin en suivant ta recette. J’avoue que le yaourt au soja je m’en lasse… Je vais tester ta recette de yaourt de coco avec des fruits and Cie. belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.