Mon alimentation hypotoxique, ma meilleure assurance vie

 

Pandémie, épidémie, virus, cancer, maladie auto-immune…

J’ai éteint ma télé pour rester zen !

Vous voulez savoir pourquoi ? ça tient en 2 mots : Alimentation hypotoxique ou Seignalet. C’est comme vous voulez 😉. 

Je vous donne tous les bénéfices de ce « régime » hypotoxique et je vous explique comment il peut vous aider à améliorer votre santé et prendre soin de ce capital si précieux.

 Cet article participe à l’évènement “ mes-meilleures-astuces-pour-être-en-bonne-sante” organisé par Mathieu du blog Transformation Physique.

Mais attention, il ne s’agit pas juste d’un effet placebo, qui dure quelques jours, comme quand on vous vante les mérites du nouveau super aliment à la mode (baies de goji, spiruline) … Si vous cherchez une solution sans effort, magique comme quand vous prenez un Doliprane…

Ce n’est pas pour vous !

Ici, c’est pour ceux qui veulent atteindre de Vrais résultats sur leur santé, pas juste un moyen de faire taire un symptôme ponctuellement qui reviendra inéluctablement… C’est pour ceux qui veulent reprendre leur santé en main au lieu de la laisser à la merci du hasard avec son lot de maladies chroniques et de virus…  

Alimentation: quel impact sur la santé ?

En ce qui concerne l’actualité, Non, je ne céderai pas à la panique générale.

Non, je n’ai pas de gel hydroalcoolique et je ne vais pas chercher à m’en procurer même si mon conjoint est contaminé… Je vais me laver les mains et surtout rester confinée (pour tous les soignants, pensons à eux).

Je suis sereine. Je suis tout ça avec une certaine distance pour veiller à rester positive.

J’ai confiance en ma petite armée de défenseurs. Elle est en forme, en super forme !

Comment je le sais ? Elle n’est pas polluée ni intoxiquée.

Je vous entends…

Ah bon ? parce que la mienne l’est peut-être ?

Et bien je ne sais pas…vous le nourrissez avec quoi votre corps ?

En ce qui me concerne, j’ai décidé, il y a plusieurs années pour des raisons de santé ou plutôt de maladie chronique de changer d’alimentation pour essayer d’aider mon corps à guérir au lieu de lui mettre des battons dans les roues…

Depuis, j’ai progressivement adopté le régime hypotoxique ou plutôt l’alimentation Seignalet.

Mon objectif n’était pas de perdre du poids, et il s’agit de changement durable d’habitudes pas juste d’un régime de 15 jours ou de quelques mois, ou même de cures “détox” comme celles qui ne vont pas tarder à faire parler d’elles, maintenant que c’est le printemps. C’est pour ça que je trouve que « régime » n’est pas adapté…

Bref, ce changement d’alimentation, c’est certainement la meilleure décision que j’ai prise pour ma santé depuis des décennies.

Hippocrate et Seignalet avaient raison !

Que ton aliment soit ton premier médicament. 

Hyppocrate

L’alimentation ou la 3 ème médecine)

Jean Seignalet
régime Seignalet

Le résultat ?

Non seulement, une maladie chronique endormie, mais surtout une pêche d’enfer et pas 1 grippe ni 1 gastro depuis…

C’est pour ça que je suis relativement sereine même si je suis cernée jusque chez moi, ces derniers jours par ce virus.  (Je sais aussi que le stress ne sert à rien, si ce n’est à nous affaiblir, alors…Je prends soin de mes réserves en magnésium. Mes défenses en ont besoin pour fonctionner correctement. Je me suis donc auto prescrit 1 séance de méditation quotidienne en plus de mon alimentation habituelle)

Car bien sûr, je ne suis pas invincible et nous pouvons tous l’attraper.

Mais en plus, de toutes les précautions barrières que nous devons prendre, je compte sur mon capital « santé » pour m’en sortir, car en l’absence de traitement, c’est bien ça notre meilleur atout si on est contaminé !

Qu’est-ce que je digresse aujourd’hui ! C’est la faute de ce virus qui est la source de toutes nos préoccupations !

Je reviens au lien entre alimentation et encrassement de notre corps et de nos défenses … Car c’est bien de ça dont il est question.

La santé part de l’intestin, je crois que maintenant, les médias communiquent bien là-dessus, vous serez d’accord avec ça.

Mais alors quel lien entre alimentation et immunité ?

Alimentation hypotoxique et virus

C’est simple! D’après Seignalet, l’alimentation « moderne » telle qu’on la connait (pâtes, pain, céréales, produits laitiers, produits « transformés » et cuissons à haute température en grandes proportions dans nos assiettes) va abîmer la paroi de nos intestins.

Elle provoque ce qu’on appelle  une hyper-perméabilité intestinale.

Cette hyperperméabilité, va laisser passer des molécules incomplètement digérées ou des molécules qui ne devraient pas franchir la paroi.

Toutes ces molécules se retrouvent dans nos cellules et autour, comme le mazout d’une marée noire dans la mer…

régime Seignalet maladie d'encrassage

Forcément, il va y avoir des dégâts, et des dysfonctionnements…

Bref notre immunité et son fonctionnement vont être impactés, avec la conséquence que l’on connait :

Moins d’efficacité = maladie

Alors c’est valable pour le fonctionnement de vos défenses et les affections virales, mais c’est aussi et surtout valable pour les maladies chroniques comme les maladies auto-immunes.

Alimentation hypotoxique et maladies chroniques

Maladies auto-immunes et maladies de civilisation ?

Dans ce cas, une certaine catégorie de molécules étrangères passe la barrière intestinale alors qu’elles ne devraient pas (en général des morceaux de protéines non digérées). Elles vont alors déclencher une réaction de notre système immunitaire : il se retourne contre nos cellules.

 Aujourd’hui, c’est quand même 7% de la population française qui est touchée par une maladie auto-immune (soit 4,5 millions de personnes en France quand même !) (source https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/maladies-auto-immunes )

Maladie auto-immune ça ne vous dit rien ?

Et, polyarthrite rhumatoïdespondylarthrite ankylosante, arthrite juvénile, rhumatisme inflammatoire, syndrome de Goujerot, lupus érythémateux, sclérodermie, maladie de Basedow, sclérose en plaques, la maladie cœliaque, syndrome de Guillain-barré ?

Je suis sûre que vous connaissez au moins une personne autour de vous, atteinte d’une de ces maladies…

Mais peut-être que vous connaissez plus de personnes, atteintes de :

  • Parkinson, Alzheimer, diabète de type 2 
  • Arthrose,goutte, ostéoporose, 
  • hypercholestérolémie, tendinite d’encrassage,
  • Fibromyalgie, spasmophilie 
  • Leucémies et de cancers

Ce sont des évolutions différentes d’encrassement.

Certaines cellules :

  • meurent comme dans Alzheimer,
  • d’autres fonctionnent de travers comme dans l’arthrose,
  • certaines souffrent comme dans la fibromyalgie,
  • et d’autres deviennent malignes.

Ce sont les maladies dites d’encrassage selon Seignalet.

Mais il y a encore…

La catégorie des maladies d’éliminations

Vous connaissez ?

Mais si !

Si je vous dis : sinusite, otite, psoriasis, bronchite chronique…

Toutes ces affections reculent significativement avec le régime hypotoxique.

Quand on fait la somme de tout ça, vous comprenez mieux pourquoi, selon moi mon alimentation est ma meilleure assurance vie ?

Vous voulez bien me croire sur parole, mais des preuves quand même…Vous avez bien raison, je le répète assez souvent je ne suis pas médecin !

alimentation hypotoxique bénéfices

Les résultats concrets de l’alimentation hypotoxique

Ce sont les chiffres publiés par le professeur Seignalet lui-même dans son livre « l’alimentation ou la troisième médecine » (il y publie d’ailleurs en bon scientifique, les maladies pour lesquelles il a constaté que le régime hypotoxique n’avait pas d’effets).

Pour cela, il a suivi plus de 2500 personnes pendant plusieurs années pour une centaines de maladies différentes.

Je ne peux reprendre ici toutes les maladies pour lesquelles il a eu des résultats positifs, je me contenterai d’un échantillon :

  • Polyarthrite :  82% de succès pour 297 patients suivis (c’est pour cette maladie que le professeur Seignalet avait mis au point cette alimentation au départ.)
  • Arthrose : 94% de succès pour 118 patients étudiés
  • Sclérose en plaque : 98% de succès pour 46 patients suivis
  • Fibromyalgie : 90% de succès pour 80 patients étudiés au total
  • Spondylarthrite ankylosante : taux de succès : 95% de succès pour 122 patients suivis
  • Syndrome de Goujerot : 86% de succès pour 86 patients suivis
  • Cancers : en prévention division par 10 du nombre de cas attendus

(Dans le calcul des succès, sont prises en compte les rémissions complètes, les améliorations nettes et les améliorations à 50% par rapport au nombre total de cas suivis pour la même pathologie.)

Par résultat positif, j’entends « réduire au silence les maladies », car aux mêmes causes les mêmes conséquences : l’abandon de l’alimentation hypotoxique fait ressurgir les maladies qu’elle avait réussi à faire taire. C’est logique vous comprenez pourquoi maintenant.

Ces travaux ont été repris par plusieurs confrères dont entre autres: Jean Marie Magnien, Jacqueline Lagacé et le Professeur Joyeux…

Et ils ont permis d’aider et aident encore de nombreuses personnes qui font face à la maladie.

On récapitule ?

L’objectif du régime Seignalet ou alimentation hypotoxique porte bien son nom :

  • Limiter au maximum, la quantité de « toxiques » issues de l’alimentation que doit traiter le corps,
  • Pour éviter de l’encombrer
  • Et ainsi éviter de gêner son fonctionnement.

La suite vous la connaissez…ou pas d’ailleurs !

Allez, je vous fais un petit résumé de ce qu’on mange et de ce qu’on ne mange pas en alimentation hypotoxique ou Seignalet (dans les grandes lignes 😉) pour faire simple (promis, j’y consacrerai d’autres articles plus en profondeur).

8 principes alimentaires pour arrêter d’intoxiquer son corps

Vous vous en doutez, voici les grandes lignes du régime du professeur Seignalet en 8 points, histoire de comprendre la philosophie de régime “ancestral” :

Les aliments « interdits » en régime Seignalet (dans les grandes lignes)

1-les produits laitiers (lait, yaourt, fromage…)

2-les céréales “mutées” (contenant du gluten, mais pas que…, maïs et avoine à supprimer également)

D’où « soigne ton assiette » solutions gourmandes, sans gluten et sans produits laitiers 😉 !

3les produits transformés (issus de l’agroalimentaires : plats préparés, produits raffinés y compris les huiles, sucrés, etc.…) (la lecture de cet article de Mathieu finira de vous en convaincre 😊 )

4les aliments cuits (en tout cas à haute température)

alimentation hypotoxique contre alimentation moderne

Les aliments à privilégier en alimentation hypotoxique

5-les aliments bruts non transformés

6-les aliments « vivants », crus (ou cuits à basse température mais augmenter sa proportion de produits crus)

7les fruits et légumes

8en complément : le riz, le quinoa, le sarrasin et les légumineuses (pour ceux qui les supportent)

Vous voyez donc que l’alimentation Seignalet ne se limite pas à du sans gluten et du sans lait.

Même si, déjà, supprimer le gluten et les produits laitiers, c’est un gros morceau. Et c’est bien, selon moi, par-là, que l’on commence à changer nos habitudes alimentaires.

Oui, pour moi, c’était un gros morceau… Je me suis moi aussi sentie perdue quand j’ai voulu démarrer cette alimentation pour aider mon corps face à ma maladie chronique.

C’était loin d’être évident de perdre tous ses repères culinaires…Surtout quand on a des origines italiennes et que la cuisine et ce que vous cuisinez, c’est plus que de simples plats… C’est ce que ma grand-mère maternelle m’a transmis : ses recettes et surtout tous ces bons moments de mon enfance passés avec elle à cuisiner.

Au début, ça a été très dur de renoncer à tout ça, et de trouver des idées de repas au quotidien.

 C’est pourquoi, je vous offre 10 recettes simples et rapides pour tous les jours sans gluten et sans produits laitiers pour démarrer facilement.

Alors bien sûr, l’alimentation hypotoxique, ne vous empêchera pas d’attraper demain un virus car la détoxification du corps prend du temps. Ce n’est pas un Doliprane…

Tout ça, pour nous dire que là pour le Covid19, ça ne sert à rien ?

Je n’ai pas dit ça…et puis, il n’y a pas que les virus qui menacent votre capital santé…

Bref, cette crise sanitaire va avoir de grandes conséquences :

  • de nombreux morts malheureusement…,
  • une crise économique,
  • une crise financière…

Alors si elle pouvait avoir des répercutions positives sur votre santé dans le futur…

Car je crois profondément que même des catastrophes, on peut parvenir à tirer du positif…

Ça ne tient qu’à vous !

Et il n’est jamais trop tard pour faire du bien à son corps

En plus, il est sympa, il vous le rendra au centuple 😉 !

Alors? Go!!!!

Et puis à ce sujet, je vous prépare une surprise pour vous aider!

santé et alimentation

Aujourd’hui, je ne vous demanderai pas de partager cet article autour de vous, je préfère vous demander de respecter scrupuleusement toutes les consignes de confinement

Pensons à tous ceux qui sont en première ligne avec peu de moyen et prenez soin de vous.

planète polluée créé par brgfx – fr.freepik.com, échiquier par Steve Buissinne de Pixabay, alimentation hypotoxique contre alimentation moderne Designed by Freepik

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
  •  
    4
    Partages
  •  
    159
    Partages
  • 155
  •  
  •  
  • 4

8 commentaires sur “Mon alimentation hypotoxique, ma meilleure assurance vie”

  1. Quel bon article ! Vraiment complet, avec une première partie plutôt inquiétante pour notre devenir… Mais heureusement une fin encourageante qui laisse entrevoir un peu d’espoir :-).
    Merci Virginie

  2. Ping : Changer d'alimentation pour reprendre sa santé en main: Réaction d'UN médecin - Soigne ton assiette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.