Alimentation et Allaitement : Quels Aliments Favorisent la Lactation ?

Chloé, sage femme hyper-bienveillante du blog Naissance positive, nous partage ses conseils de pro pour vous aider à mettre en place un allaitement serein en vous donnant la liste des aliments qui favorisent la lactation mais pas que…. Si vous avez peur de manquer de lait ou simplement de ne pas arriver à mettre en route l’allaitement de votre bébé , je vous conseille de lire ce que Chloé nous partage !

Ça y est, vous avez du lait et l’allaitement est en route ! Maintenant que tout est en place, vous vous demandez peut-être quelle alimentation suivre pendant l’allaitement pour favorisent la bonne production de lait ?

Vous avez raison de vous poser cette question.

De nos jours, l’alimentation pendant l’allaitement est un sujet complexe, à cause des 1001 opinions différentes entendues de la part de notre entourage. Si vous venez d’accoucher, il se peut que des tonnes de questions se bouleversent dans votre esprit par rapport à l’allaitement maternel.

A l’aide de cet article, j’aimerais vous aider à éclaircir le sujet afin que vous vous sentiez apaisée et confiante dans votre production de lait à long terme. Ces conseils, que je donne souvent à mes patientes, sont basés sur une recherche de la littérature scientifique récente. Vous n’aurez plus jamais peur de ne pas avoir assez de lait et saurez quoi faire pour augmenter votre production !

Soyez aimante envers vous-même et bébé

Cela va sans dire : cet article ne serait pas réaliste si je vous parlais JUSTE de l’alimentation. Avoir assez de lait ne passe pas seulement par ce que l’on mange : observez aussi votre rythme de vie. Même si l’alimentation joue un rôle principal, sachez que le repos est lui aussi tout autant important.

Essayez de vous reposer le plus possible. Les premiers mois, reposez-vous avec votre bébé autant de fois que vous en ressentez le besoin. Ne vous sentez pas coupable et ne vous en faites pas si les autres mamans ne font pas de siestes : c’est votre corps, votre vie, et c’est de la plus grande importance que votre repos soit optimal pour réguler la bonne production d’hormones de la lactation.

Note importante : si vous remarquez une baisse dans votre production de lait, le repos combiné au peau à peau et à une mise au sein plus fréquente sera plus efficace que changer votre alimentation !

Votre alimentation pendant l’allaitement

Selon les recherches, l’effet de l’alimentation sur la qualité de votre lait n’est pas encore clair. Il semblerait que de mauvaises habitudes alimentaires n’auraient pas d’effet sur le lait, et le lait femmes qui souffrent de famine dans le monde soit de juste qualité (cela assure la survie de l’espèce !)

Les recherches montrent aussi que les graisses mangées par la maman se retrouvent proportionnellement dans le lait. Cela vaut aussi pour a Vitamine C. Tout cela signifie simplement qu’une concentration élevée en vitamine C dans l’alimentation de la maman donne un lait hautement concentré en vitamine C. Il n’y a pour l’instant pas encore assez de recherches faites sur le sujet pour savoir si cela vaut aussi pour les protéines, glucides, eaux et autres vitamines et minéraux. (Pour vous apporter de la vitamine C, vous pouvez favoriser la consommation de ces 8 aliments les plus riches en vitamine C )

Le problème des mauvaises habitudes alimentaires, est surtout que vous vous sentirez plus fatiguée et que votre état de santé général se détériore. Votre lait sera bon, aucune hésitation là-dessus ! Mais si vous ne vous sentez pas en forme, allaiter sera éprouvant.

Afin d’éviter cela, pensez à manger 3 repas complets et variés par jour et mangez quelques en-cas sains entre les repas.

Suivez pour la suite les conseils généraux d’une alimentation saine :

  • fruits : 2 à 3 par jour minimum – privilégiez les fruits riches en calories (bananes, mangues, dates, avocats,…)
  • légumes (crus et cuits) : 200g minimum et plus si vous le désirez,
  • pain : 6 à 7 tranches de pain complet,
  • pommes de terre, pâtes, riz : selon vos envies,
  • tofu, tempeh : environ 100g par jour minimum
  • protéines végétales : légumineuses, graines, noix : selon vos envies,
  • poisson gras : 1 à 2 fois par semaine et si vous êtes végétarienne/végane : à remplacer par une portion d’aliments riches en oméga 3 et 6
  • de l’eau en suffisance.

En allaitant, vous aurez besoin de 400-500 kcal supplémentaires. Vous aurez déjà fait vos réserves d’une partie de cette quantité lors de la grossesse. Une mère qui allaite mangera instinctivement plus que d’habitude pour arriver au nombre de kcal par jour. C’est donc tout à fait normal d’avoir plus souvent faim en allaitant !

Buvez, buvez, buvez

Il est facile d’oublier de boire quand on est très occupée avec son bébé. Visez 2 litres minimum d’eau par jour et plus si vous êtes en pleine canicule !

Un bon truc est de boire à chaque fois que vous donnez à boire à votre bébé. Ainsi, vous éviterez d’être déshydratée. Vous avez le choix entre :

  • de l’eau minérale ou du robinet,
  • tisane d’allaitement ou autre (tout sauf de la sauge, qui freine la production de lait ! )
  • café (pas plus de 3 tasses par jour)
  • jus de fruit
  • soupe
  • laits

La couleur de vos urines devrait être claire-transparente ou jaune claire. Une urine de couleur foncée est un signe que vous ne buvez pas assez. Pensez à prendre une gourde visible près de vous partout où vous allez, afin de vous habituer à avoir le réflexe de boire.

Les Fausses Croyances

Pour terminer, voici quelques discours amusants que vous pourriez entendre autour de vous qui sont incorrects ou non-fondés :

“Si tu allaites trop longtemps, tu feras plus vite de l’ostéoporose !”

De nos jours, l’ostéoporose arrive fréquemment chez les femmes âgées. Il existe une peur que le fait d’allaiter augmente les risques d’avoir de l’ostéoporose plus tard. C’est faux : il est vrai que pendant l’allaitement votre corps puise le calcium pour le mettre dans votre lait, mais ceci est temporaire. A l’arrêt de l’allaitement, les hormones se réajustent dans votre corps et ont pour effet que le calcium se fixera même encore mieux sur vos os qu’avant la grossesse.

“Il faut que tu boives beaucoup de lait pour produire beaucoup de lait ! “

Il n’est pas nécessaire de consommer plus de lait, yaourts ou fromages pour produire plus de lait. La plupart des mamans le font pour augmenter leur production de calcium, mais le calcium est tout aussi présent dans les légumes comme les épinards, le chou frisé, chou chinois, fenouil, endives, brocoli, carottes, tous types de choux, panais, artichaut et légumineuses. Mais aussi dans les graines de tournesol, citrouille, lin, sésame, moutarde, alfa-alfa, algues, agar-agar, persil, dates, figues, amandes, pistaches, … Vous voyez le tableau !

J’espère que cet article vous sera utile et qu’il vous soutiendra dans votre allaitement ! N’hésitez pas à le partager à d’autres mamans autour de vous qui pourraient en avoir besoin.

D’ici-là, je vous souhaite un bel allaitement !

Chloé, de Naissance Positive

Naissance Positive

 

 

 

 

 

PS: Vous n’en êtes pas encore au 3ème trimestre. L’allaitement, ce sera pour dans quelques mois?

C’est plutôt toutes ces interdictions autour de votre assiette de future maman qui vous préoccupent avec le spectre de la toxoplasmose et de la Listéria?
Pas de panique 😉

Dans cet article,Enceinte? 5 recommandations alimentaires pour une grossesse sereine, retrouvez les meilleurs réflexes alimentaires à adopter durant la grossesse.

Dites moi en commentaire, si ça vous a plu de lire une invitée (Pensez à faire un tour sur Naissance Positive )

Et Partagez cet article autour de vous, il y a certainement des futures mamans dans votre entourage 😉

Illustrations: allaitement et alimentation designed by PublicDomainPictures by pixabay.com licence creative commons/alimentation équilibrée designed by brooke lark on unsplash.com licence creative commons/ crudité riches en vitamine C designed by dan gold by unsplash.com licence creative commons

 

Partagez cet article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    21
    Partages
  • 21
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur “Alimentation et Allaitement : Quels Aliments Favorisent la Lactation ?”

  1. Merci pour cet article !
    En effet, on entend tout et n’importe quoi autour de l’allaitement.
    J’ai 3 enfants et j’ai eu droit à “Si elle a du reflux, c’est à cause de ton lait”, “Si elle ne fait pas ses nuits c’est parce qu’elle a encore faim après la tétée” et “s’il ne grossit pas, c’est parce que ton lait n’est pas nourrissant”, etc. Grrr.
    Heureusement que je suis têtue : je ne me suis pas laissée arrêter par ces commentaires 😉
    J’ai vécu l’allaitement comme un pur moment de plaisir 🙂

    J’ajouterais 2 choses à l’article :
    – Faites-vous confiance 🙂
    – Les tisanes de fenouil permettent à bébé de bien digérer et augmentent la lactation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.